Alfaset

Un partenaire industriel et social de confiance

Fondée il y a 55 ans par la création du premier atelier protégé de Suisse, la Fondation alfaset est composée aujourd’hui de 4 centres de production et 3 sites d’hébergement qui emploient au total 600 collaborateurs, dont 440 en situation de handicap. Offrant une large palette de prestations aux entreprises dans des secteurs très divers, elle contribue également à la réhabilitation des personnes dans le marché du travail et à leur intégration dans la société. Une vocation économique et sociale qui constitue l’ADN d’alfaset. Tour d’horizon de ses prestations et activités.

 

De 1962 à nos jours

La Fondation alfaset est née sous l’impulsion de Bernard Froidevaux, un horloger Chaux-de-Fonnier souffrant lui-même d’un handicap. Face à ses difficultés de trouver un emploi, il crée en 1962 le premier atelier protégé de Suisse à La Chaux-de-Fonds. L’objectif, pour ce fervent défenseur de la loi sur l’invalidité telle qu’on la connait aujourd’hui, fournir du travail aux personnes en situation de handicap. Depuis, alfaset n’a cessé de se développer, fournissant du travail à plus de 400 personnes en situation de handicap et répondant aux besoins des entreprises de la région dans de multiples domaines. Actuellement, la Fondation compte quatre centres de production, dont un à Neuchâtel, deux à La Chaux-de-Fonds et un à Couvet, regroupant 26 ateliers et plus de 15 métiers. Institution reconnue d’utilité publique, dans le cadre de la LIPPI (Loi fédérale sur les institutions destinées à promouvoir l’intégration des personnes invalides), elle fonctionne sur la base de la vente de ses produits et activités industrielles, ainsi que des subventions du canton de Neuchâtel, qui prennent en charge les surcoûts d’exploitation dûs à l’encadrement social des employés en situation de handicap ayant une capacité réduite de production.

L’intégration par le travail

La vocation d’alfaset est de permettre à ses employés en situation de handicap d’améliorer leur situation morale, matérielle et sociale et ainsi de favoriser leur intégration dans la société. La Fondation offre des places de travail adaptées aux personnes en situation de handicap physique, psychique, mental (degrés légers à moyens) et sensoriel. Des personnes au bénéfice d’une rente de l’AI ou en voie de l’obtenir et en âge d’exercer une activité professionnelle. Placés selon leur souhait, leur autonomie et capacité professionnelle (capacité minimum de 15 h /semaine) dans l’un des ateliers de la Fondation, ils perçoivent contre leur travail un complément à leur rente AI et bénéficient d’un encadrement socio-éducatif et socio-professionnel grâce à des maîtres
socio-professionnels, éducateurs et infirmiers d’alfaset. 160 collaborateurs expérimentés et compétents qui ont à cœur d’accompagner les employés en situation de handicap dans leur développement personnel et professionnel.

Loin d’être une fin en soi, alfaset est avant tout un tremplin vers la vie active, puisqu’elle vise à permettre à terme aux personnes de rejoindre le marché du travail traditionnel. Et les «succes stories» sont nombreuses, comme l’explique René Barbezat, directeur général d’alfaset: «Certains de nos employés ont réussi à trouver du travail à la voirie ou aux espaces verts de La Chaux-de-Fonds par exemple et sont aujourd’hui complétement indépendants financièrement avec leur propre logement».

Des lieux de vie adaptés

Suivant l’évolution de ses usagers et leur situation de très près, le besoin de créer des lieux d’accueil s’est manifesté rapidement au sein d’alfaset. Elle a ainsi ouvert trois foyers, à Peseux, Serrières et La Chaux-de-Fonds. Des lieux qui accueillent près de 80 résidents ne présentant pas les capacités nécessaires pour vivre seul ou qui ne bénéficient pas d’un encadrement familial suffisant. A travers la maxime «l’art de vivre sa différence», les foyers poursuivent les objectifs d’intégration et d’autonomie portés par la Fondation. Celle-ci gère également des appartements protégés pour un total de 22 places et propose des suivis pédagogiques en ambulatoire. Au total ce sont une centaine d’employés en situation de handicap qui évoluent au sein des structures gérées par alfaset.

AREA, atelier de réhabilitation

alfaset a inauguré en 2010, AREA à La Chaux-de-Fonds. Un atelier de réhabilitation dit «occupationnel» qui a pour but d’accompagner des personnes qui rencontrent des difficultés d’ordre psychique et/ou social. Accompagnées par deux maîtres socioprofessionnels diplômés sur une durée maximum de douze mois, les personnes réalisent des petits travaux sans contrainte de production (présence minimale de deux fois deux heures hebdomadaires) et apprennent à renouer avec une activité professionnelle, à se familiariser à un rythme de travail, à créer des relations sociales et surtout à reprendre confiance en elles. A la fin de l’atelier, les participants peuvent soit réintégrer le monde du travail ou être engagés dans les ateliers adaptés d’alfaset.

Un partenaire industriel

En plus de son caractère social, alfaset est aussi une société de services. Elle est mandatée par diverses entreprises de la région pour des travaux de sous-traitance et offre une grande variété de prestations. Celles-ci sont réalisées au sein de ses propres ateliers ou directement dans l’entreprise «cliente» au sein d’ateliers intégrés intra ou extra muros. C’est le cas notamment pour Philip Morris, Felco ou encore Nivarox, qui emploient respectivement une vingtaine de collaborateurs d’alfaset.

A travers ses quatre centres de production, alfaset gère 26 ateliers dont un de mécanique, tôlerie, serrurerie, sablage, thermo poudrage, imprimerie, archivage numérique, menuiserie, caisserie, câblage, montage de composants électriques, conditionnement, service de jardinage, blistage, skinage, prestations administratives, blanchisserie industrielle (certifiée RABC). Elle regroupe au total 15 corps de métier à même de répondre à la diversité des besoins des entreprises. Par ailleurs, alfaset assure également la fabrication de produits finis, tels que des jeux éducatifs, des jouets en bois et des ruches.

La Fondation compte également un restaurant ouvert à tous avec service traiteur sur place ou en entreprise ainsi qu’une salle de conférence disponible à la location dotée d’équipements ultramodernes et pouvant accueillir une centaine de personnes.

Des prestations de qualité

Garantir à ses clients des prestations de qualité en utilisant au maximum les potentialités personnelles et professionnelles de chacun, tel est l’engagement d’alfaset. La Fondation tient à être identifiée comme une entreprise à part entière sur le marché et à prouver que des employés, en situation de handicap bien encadrés, sont à même d’effectuer des travaux de qualité supportant facilement la comparaison avec des produits concurrents, à des prix compétitifs et dans le plus grand respect des délais. Accueillant des équipements techniques de pointe, chaque atelier est géré par un ou plusieurs maîtres socioprofessionels ES. Ils sont au bénéfice d’une expérience dans le monde de l’industrie dans leur métier et les produits et services font l’objet d’un contrôle qualité stricte. A noter que les tarifs des prestations sont conformes aux prix du marché et que la subvention cantonale est destinée à financer l’encadrement social. Pour répondre toujours mieux aux besoins de ses clients, alfaset dispose d’un service de livraison actif sur tout le territoire cantonal.

 

Quelques entreprises qui font déjà confiance à alfaset

CFF

IMA Medtech Switzerland

Nexans

Felco

FKG Dentaire

CR Machinery (CICR)

Johnson & Johnson

Nivarox

Philip Morris

Longines

Tissot

Tag Heuer

PFM Medical

 

alfaset – Ateliers et foyers, Administration générale

Rue des Terreaux 46-50

CH-2300 La Chaux-de-Fonds

Tél. +41 32 967 96 50 • Fax +41 32 967 96 51

alfaset@ne.ch • www.alfaset.ch