Architectures Jucker SA

Quand l’architecture raconte une histoire

Architectures Jucker SA est un bureau polyvalent à l’écoute de ses clients. Il propose une architecture contextuelle caractérisée par une touche de poésie. Portrait d’un bureau à taille humaine et zoom sur un projet emblématique à Genève.

Zoom sur…

Immeuble de logement, Fondation Simón I. Patiño

La Fondation en bref

La Fondation Simón I. Patiño a été créée en 1958 par les héritiers de Simón I. Patiño. Elle conçoit et développe des programmes tant de recherches que d’applications pratiques en faveur de la Bolivie, dans les domaines de l’éducation, de la culture, de la recherche, de la santé, de la nutrition, de l’agriculture et de l’écologie à travers différents centres d’activités spécifiques. A Genève, où se trouve son siège, parmi ses principales activités, elle coordonne des bourses d’études en Suisse et dans d’autres pays européens, en Bolivie et au Costa Rica afin de former de jeunes cadres pour la Bolivie. Elle dispose également d’une résidence universitaire.

Un nouveau bâtiment

La Fondation souhaitait augmenter l’offre de logement pour étudiant sur son site. Compte tenu de l’identité forte du bâtiment d’origine, qui fait l’objet d’une protection pour ses qualités architecturales par sa mise à l’inventaire en 2014, une surélévation semblait difficilement envisageable. C’est ainsi que la solution d’un nouveau bâtiment fut envisagée. Celui-ci s’insère naturellement en front sur l’avenue Louis Aubert.

Quand l’ancien et le nouveau s’accordent

Cette nouvelle construction installe un dialogue avec l’ancien. En raison de l’exiguïté de la surface à disposition et de la volonté de conserver un jardin, le bureau a proposé un bâtiment relativement élevé et reposant sur pilotis. Cette réponse permet de libérer de l’espace au sol et d’offrir des dégagements visuels. La volumétrie du bâtiment, issue d’une distribution en coursives alternées, permet son insertion dans le tissu urbain. Le nouvel édifice s’écarte au maximum de la façade du bâtiment existant, comme pour le laisser respirer. L’espace de jardin est préservé. En résultent deux immeubles qui se font écho : les coursives répondent aux balcons en vis-à-vis et les forts pilotis contrastent avec les fines colonnes en série.

Comme un air de Bolivie

Cette nouvelle construction est un témoignage de la Fondation Simón I. Patiño à ses origines, la Bolivie. Un pays que Fabrice Jucker a parcouru, s’inspirant d’une nature dont la lumière révèle les diverses teintes. A son retour de voyage, l’architecte réalise de nombreux essais et études de façades. Il en découle un bâtiment dont l’organisation chromatique se fait par touches verticales successives, s’estompant progressivement vers le haut, comme pour accentuer son élancement naturel. Les couleurs de la Bolivie sont toutefois « adoucies », adaptées à l’ambiance genevoise.

L’histoire d’un bureau

Diplômé en architecture à l’EPFL en 1982, Fabrice Jucker a débuté sa carrière dans un grand bureau genevois. Il y est notamment formé avec rigueur à l’acte de bâtir et apprend à maîtriser les aspects de délais et de coûts liés. Désireux de s’émanciper, il évolue à partir de 1987 comme architecte indépendant avant de fonder en 2003 son propre bureau, Architectures Jucker SA. Depuis les projets se sont succédés, également ceux menés en collaboration avec Patrick Schwarz avec qui Fabrice Jucker travaille depuis bientôt 10 ans. Très sensible aux questions du patrimoine, il est membre de la Commission des monuments, de la nature et des sites qu’il a eu l’occasion de présider.

Une offre large de prestations

Actif sur toute la Suisse romande ainsi que ponctuellement à l’étranger, Architectures Jucker SA est un bureau polyvalent qui développe ses savoir-faire dans des secteurs variés. Villas, immeubles de logement, manufactures horlogères, centres équestres, bâtiments administratifs et commerciaux, aménagements urbains, etc., ses projets sont multiples. On citera notamment le projet du Musée d’art et d’histoire (MAH) en association avec Jean Nouvel qui n’a malheureusement pas abouti. Des premières esquisses à la réalisation, le bureau intervient aussi bien en construction neuve qu’en rénovation et transformation et participe à de nombreux concours lui permettant de laisser libre cours à sa créativité.

De la maîtrise et un soupçon de magie

Quand on demande à Fabrice Jucker quelle est sa définition de la « bonne architecture », il la compare volontiers à la bonne écriture, sans faute de grammaire, ni de syntaxe mais aussi avec une certaine cohérence. « Il ne suffit pas de savoir faire des phrases, il faut aussi essayer de répondre à des questions : comment répondre au mieux au programme par rapport au lieu est l’un des questionnements fondamentaux qui peut parfois être source de confrontation débouchant sur la modification d’un des paramètres du projet », explique l’architecte. Pour lui, la contextualité est essentielle. Il s’agit de comprendre et de révéler le lieu, ses éléments forts sans pour autant se perdre dans le travers du mimétisme. Architectures Jucker veille également à insuffler à chaque projet cette petite touche de magie permettant de véhiculer des émotions. Son inspiration, Fabrice Jucker la tire notamment de ses voyages, de ces lieux où l’architecture est passée et a laissé une trace.

Un architecte à l’écoute

Architecture Jucker est un bureau proche de ses clients. Disponible et à l’écoute, il les accompagne à chaque étape de leur projet. Il travaille avec eux sur la base de rapport de confiance et de partenariat. N’imposant jamais une quelconque marque architecturale, il les aiguille vers les solutions les plus adaptées selon le programme, leur envie et leur budget. La philosophie du bureau se veut ouverte et privilégie les rapports humains. De quoi expliquer la fidélité de la clientèle.

Une équipe gagnante

Architectures Jucker c’est une équipe de collaborateurs passionnés, tous architectes diplômés. Formé à l’interne du bureau, chacun est capable de mener un projet de A à Z. Une approche globale bénéfique pour la cohésion du projet mais aussi pour le client qui profite d’un seul et unique interlocuteur. A l’interne, l’ambiance de travail se veut dynamique et collaborative.

Architectures Jucker SA

Route des Jeunes 23 • CH-1227 Carouge

Tél. +41 22 309 20 10 • Fax +41 22 309 20 10

info@architecturesjucker.ch • www.architecturesjucker.com