Armée du Salut – Soins à domicile

Quand soin rime avec valeurs humaines

 

L’Armée du Salut est un mouvement international et fait partie de l’Eglise chrétienne universelle. Son message se fonde sur la Bible. Son ministère est motivé par l’amour de Dieu. Sa mission consiste à annoncer l’Evangile de Jésus-Christ et à soulager, en Son nom, sans distinction aucune, les détresses humaines. Présente dans 131 pays, elle compte aujourd’hui environ 9160 établissements sociaux dans le monde, 17 414 officiers actifs et 112 393 employés. En Suisse, l’Armée du Salut existe depuis 1882 et compte 32 institutions et offres répartis sur 37 sites (œuvres sociales).

 

Quand soin rime avec valeurs humaines

En proposant un service de soins à domicile ouvert à tous, l’Armée du Salut de Neuchâtel offre à ses bénéficiaires, l’assurance d’être assistés et entourés, dans les meilleures conditions. Au-delà de l’aspect médical, le côté humain tient une place primordiale ce qui vaut à ce service de connaître toujours plus de demandes et de s’occuper de manière régulière de patients de tous horizons.

Une belle initiative

Valérie Imhoff, directrice de l’EMS Le Foyer et des soins à domicile, et son époux Laurent, chef du département social de l’Armée du Salut, adhèrent aux valeurs de l’organisation et s’y impliquent au quotidien. Ainsi, l’idée de créer et de proposer un service de soins à domicile ouvert à tous, émane d’une réflexion et d’une volonté du couple qui a mené le projet et lui a fait voir le jour en octobre 2019. Initialement, ce dernier s’adressait aux personnes vivant à La Chaux-de-Fonds, au Locle, aux Ponts-de-Martel. Aujourd’hui, il intervient également en plaine, à Neuchâtel. A ces prestations tant attendues par un grand nombre s’ajoute la dimension humaine véhiculée par l’Armée du Salut et ses valeurs qui se retrouvent dans chacune des interventions de ses collaborateurs. Un patient n’est pas seulement un malade à aider mais aussi et surtout un être humain à assister, écouter, guider, conseiller et respecter.

Pourquoi ce service est différent ?

Que les demandes viennent en direct ou émanent de médecins, le service veut avant toute chose avoir un lien fort avec les patients. Pour ce faire, Valérie Imhoff et Christopher Maurice, adjoint à la direction, sont les contacts privilégiés de chacun. Ils traitent les demandes dans la journée avec pour seul objectif de soulager les personnes et leur apporter une petite « dose » de bonheur. Pour eux, ce contact est nécessaire car il leur permet d’avancer dans leur démarche et d’être toujours plus efficients quant à la qualité de leurs interventions. Quand les soins se mettent en place, il faut savoir qu’un patient n’a jamais plus de 4 à 6 personnes différentes pour le visiter, une manière de renforcer encore plus les rapports humains et de créer une certaine complicité.

L’étendue de l’offre

Tout est mis en œuvre, et sur de nombreux fronts pour répondre par la positive aux demandes des bénéficiaires, que cela soit pour une période longue ou courte, comme dans le cadre d’une convalescence mais aussi pour les plus jeunes. Ainsi de la toilette quotidienne à plusieurs prestations LAMal, le service est apte à intervenir avec professionnalisme. De plus, la flexibilité est au rendez-vous puisqu’une plage horaire très importante, de 6 h 30 à 22 h, 7 jours sur 7, est à la carte. Ainsi, depuis les premières heures, le service a aidé plus de 150 personnes et gère 40 à 50 bénéficiaires de manière régulière. Connaissant une croissance régulière, son offre est aujourd’hui, bien implantée au sein du microcosme neuchâtelois.

Aider et assister

La doctrine qui entoure ce service de soins va bien plus loin que de simples interventions de confort. Ainsi, à titre d’exemple, il a accompagné un patient de 60 ans, atteint d’un cancer irréversible, et lui a permis de rester jusqu’au bout chez lui, en venant régulièrement pour ses soins, même si ce dernier vivait loin dans les montagnes. Autre cas, même philosophie pour une personne ayant une grosse dépendance à l’alcool. Cette dernière, à l’abandon, a été entourée et soutenue par les membres du service qui l’ont beaucoup aidé.

Par ailleurs, en travaillant le plus possible avec les médecins traitants des patients et en communiquant beaucoup avec eux, l’Armée du Salut peut être amenée à accueillir dans son EMS Le Foyer, situé au centre-ville de Neuchâtel, celles et ceux qu’il n’est plus possible de laisser à demeure. Pour ces derniers, le choc est moins rude puisqu’ils retrouvent, au cœur de l’établissement, certains soignants qu’ils ont régulièrement côtoyés chez eux, des soignants qui partagent leur activité entre les soins à domicile et l’EMS.

 

Là pour tout le monde
L’Armée du Salut met tout en œuvre pour répondre de façon personnalisée aux besoins et demandes des (futurs) bénéficiaires et du réseau.

Soins à domicile

Rue de l’Ecluse 18 • CH-2000 Neuchâtel

Tél. +41 32 729 20 20

www.armeedusalut.ch