Collège Saint-Louis

Quand l’excellence prend tout son sens

 

Au cœur de la campagne genevoise, à Corsier, le Collège Saint-Louis accueille près de 240 élèves âgés de 11 à 15 ans. Il se distingue par un enseignement exigeant fondé sur une alliance de pédagogie traditionnelle et de méthodes innovantes. Visite d’un établissement où valeurs, apprentissages et savoirs se combinent harmonieusement.

Plus d’un siècle d’existence

En 1919, l’abbé Moret fonde à Genève le Collège Saint-Louis, ainsi nommé en hommage à Saint-Louis de Gonzague, patron des jeunes catholiques. L’établissement, qui était à l’origine un petit séminaire, déménage à Corsier en 1967 pour devenir une école privée mixte, avec des programmes conformes à ceux du Cycle d’Orientation genevois. Si l’école n’a pas renié ses traditions catholiques, elle est aujourd’hui ouverte à toutes les confessions sans qu’aucun prosélytisme n’y soit pratiqué. C’est dans cette optique que le collège organise tous les ans une journée interreligieuse durant laquelle un prêtre catholique, un prêtre orthodoxe, un pasteur, un rabbin, un imam et un moine bouddhiste se réunissent pour échanger avec les élèves et réfléchir à des valeurs communes qui transcendent les différences. Dans ce cadre empreint de bienveillance et de tolérance, une trentaine d’enseignants transmettent des valeurs profondément humanistes. Aider ces adultes de demain à se construire passe d’ailleurs inévitablement par l’acceptation de la diversité. C’est également en impliquant ses collégiens que l’établissement écrit un manifeste afin de les sensibiliser sur le harcèlement scolaire, contre lequel élèves et professeurs veulent faire front commun.

Un collège élitiste

Au Collège Saint-Louis, l’accent est mis sur l’excellence. Après une sélection sur dossier, les enfants ayant un fort potentiel intellectuel et désireux d’assouvir leur curiosité et leur soif d’apprendre rejoignent l’une des 12 classes que compte l’établissement. Mais si l’école accueille des élèves d’un haut niveau scolaire, elle redouble d’attention pour ceux d’entre eux ayant des besoins spécifiques (dyslexie, troubles de l’attention, enfant préscolaire, etc.). Tout est mis en œuvre pour les aider à progresser. Ainsi, en plus du cursus traditionnel, des temps de projets sont proposés afin de stimuler la créativité et de renforcer les interactions entre les élèves. A titre d’exemples, une master class musicale peut être l’occasion pour les élèves étudiant le chant ou pratiquant un instrument de rencontrer des musiciens professionnels et de créer des synergies fécondes ; la lecture d’une œuvre littéraire peut se clôturer par un atelier d’écriture en compagnie de l’auteur ou par une sortie au théâtre ; le partenariat avec un journal romand peut conduire à la publication en ligne d’une vidéo de vulgarisation d’un concept scientifique. En outre, des activités extrascolaires encouragent les talents naissants et contribuent à l’épanouissement personnel : dessin, théâtre, chorale, journal, cuisine, basketball… Chacun trouvera un club dans lequel vivre sa passion.

L’écologie s’invite dans les murs

Pendant les récréations et les cours d’éducation physique, les enfants peuvent s’aérer l’esprit et se dépenser dans le vaste parc attenant. Conscients de leur chance, élèves et professeurs ont développé une sensibilité et une responsabilité écologiques. Le Collège a d’ailleurs obtenu, courant 2021, le label « Eco-Schools ». Pour ce faire, les élèves ont mené durant deux années une réflexion autour du thème des déchets (plus particulièrement des plastiques) et conduit diverses actions qui ont entraîné des changements importants au sein de l’école, à l’instar du goûter « zéro déchets » qui a banni tous les emballages, du remplacement des gobelets plastiques par des gobelets durables fabriqués à partir d’algues ou de la revalorisation des déchets alimentaires de la cantine qui servent désormais à produire du biocarburant. Dans le même ordre d’idées, une élève de 11e a gagné le deuxième prix au concours international « Jeunes Reporters pour l’Environnement », auquel elle participait avec sa classe, pour son brillant article de presse sur le greenwashing dans le milieu de l’horlogerie genevoise. Le groupe « Eco-Schools », plus motivé que jamais, poursuit son travail de sensibilisation en se penchant sur d’ambitieux défis liés à la préservation de la biodiversité.

L’importance de l’informatique

Français, mathématiques, histoire-géographie… toutes les matières, dites classiques, font évidemment partie du quotidien. Pour les langues, les élèves sont répartis selon des groupes de niveau afin qu’ils puissent consolider et développer leurs différentes compétences au maximum. Il est également possible de s’initier à l’espagnol, au chinois, au turc ou encore au grec ancien ! Si des cours de religion sont d’ores et déjà proposés aux élèves, la grille des enseignements sera étoffée dès la prochaine rentrée avec la mise en place de cours d’éthique pendant lesquels les élèves seront, par exemple, initiés à la philosophie et éduqués à la citoyenneté ainsi qu’aux règles du bien vivre ensemble. Le Collège Saint-Louis offre en outre l’un des programmes informatiques les plus ambitieux du canton. D’abord, tous les élèves reçoivent à leur entrée en 9e un iPad et un stylet. Ensuite, ils suivent des cours de programmation, réalisent régulièrement des comptes-rendus ou des présentations à l’aide des différents logiciels de bureautique, créent des médias, découvrent la cryptographie, réfléchissent sur la nature des réseaux sociaux… Ajoutons que l’informatique apporte une vraie plus-value dans les apprentissages, grâce notamment à l’utilisation de tableurs et de logiciels de géométrie dynamique qui permettent d’envisager les mathématiques sous un autre angle.

Collège Saint-Louis
Route de Bellebouche 34 • CH-1246 Corsier
Tél. +41 22 751 18 61
admin@college-stlouis.chwww.college-stlouis.ch