COREB – Communauté régionale de la Broye

Pierre-André ARM

La Communauté régionale de la Broye a 30 ans

Fondée en 1988, la Communauté régionale de la Broye (COREB) a pour mission de contribuer au développement économique et à l’aménagement du territoire de cette région à cheval sur Fribourg et Vaud. Pierre-André Arm, directeur de l’association, présente ses activités et quelques-uns des projets en cours.

Monsieur Arm, la COREB va fêter ses 30 ans, pouvez-vous nous rappeler son rôle et l’origine de sa création ?

La COREB coordonne et chapeaute l’ARBV (Association région Broye-Vully) et l’Ascobroye (Association des communes de la Broye fribourgeoise) ainsi que des membres privés. A l’origine, la Broye vaudoise et la Broye fribourgeoise sont deux régions qui présentent de nombreuses caractéristiques communes : peu denses, agricoles, en retrait des agglomérations, avec un développement économique ralenti. De plus, les limites géographiques de la Broye sont complexes et passent souvent d’un canton à l’autre, ce qui, sur une carte, donne un peu l’effet « patchwork ». Les broyards ont donc décidé d’unir leurs forces et leurs intérêts afin de se faire entendre au niveau politique et d’assurer la promotion de la région où la qualité de vie est extraordinaire.

N’est-ce pas à partir de ce constat que sont, justement, nés des projets comme l’Aéropôle ?

Oui, en effet. La Société d’exploitation de l’aérodrome civil Swiss Aeropole SA a été créée en juin 2017 par la municipalité de Payerne et la COREB. L’Aéropôle en cours de construction est un site qui va engendrer environ 1500 emplois. Nous disposons déjà depuis deux ans d’un tarmac et d’un taxiway. Les entreprises Groupe-e, Boschung, et Speedwings, ont déjà investi leurs locaux et d’autres activités devraient encore acquérir les parcelles restantes. Par ailleurs, d’autres projets importants ont lieu à Avenches et à Moudon, ainsi que sur toute la partie Rose de la Broye, qui devrait accueillir, sur 300 000 m2, de l’industrie à haute valeur ajoutée. Le nouveau Plan directeur cantonal, récemment présenté à Berne, inclut la Rose de la Broye comme étant un secteur stratégique cantonal, ce qui est favorable à son développement.

La COREB a contribué à de belles avancées au niveau des transports publics. Y a-t-il encore du nouveau cette année ?

Dans une région excentrée dont la population est éparse, le développement des transports publics est primordial. Nous travaillons pour l’amélioration de l’offre. Au niveau ferroviaire, depuis 2014 avait été mise en place la ligne RER Yverdon-Fribourg avec une cadence à la demi-heure. Nous avons installé, avec les cantons de Vaud et Fribourg une cadence à la demi-heure également sur la ligne Palézieux-Kerzers en fin 2017. L’offre de bus a été adaptée pour permettre une bonne desserte sur les gares.

La COREB souhaiterait également mettre en place un réseau de santé Broyard ?

Cela représente un autre projet important. L’hôpital intercantonal de la Broye (HIB) fonctionne bien, malgré son déficit de cette année. Les soins à domicile, et les soins en général, qu’ils soient publics ou privés, du fait de la géographie complexe de la Broye sur ses deux cantons, sont confrontés à des aberrations de fonctionnement que la COREB doit contribuer à résoudre, en englobant les deux cantons.

Le projet du nouveau Cluster Food & Nutrition sera-t-il lancé prochainement dans la Broye ?

Après le départ du groupe pharmaceutique Elanco à Saint-Aubin, la zone désertée (27 hectares en zone industrielle et 100 hectares en zone agricole) a été rachetée par le canton de Fribourg qui est pilote du « Cluster Food & Nutrition » dans la « Région Capitale suisse » qui, elle, regroupe cinq cantons concernés. Les clusters du PST-FR réunissent entreprises, enseignants et associations professionnelles pour mener des projets collaboratifs et renforcer des compétences à travers la recherche appliquée, le développement et la formation continue. Les premiers membres sont connus : Cremo, Agroscope (recherche agronomique et agroalimentaire suisse), l’Institut de Grangeneuve, les promotions économiques de Berne et de Fribourg, la Haute école d’Ingénierie et d’architecture de Fribourg et la Haute école spécialisée Bernoise se sont déjà engagés dans le cluster. Ainsi, les missions de la COREB se multiplient et renforce une identité régionale qui devient de plus en plus opérationnelle.

Communauté régionale de la Broye

Rue de Savoie 1 • Case postale 84

CH-1530 Payerne

Tél. +41 26 663 90 80 • Fax +41 26 663 90 89

info@coreb.chwww.coreb.ch