Ecole des Nations (pédagogie Montessori)

Depuis 30 ans au service des enfants

Dans un environnement privilégié pour son calme et sa verdure, au cœur de Genève, l’Ecole des Nations est une Fondation qui accueille, depuis 30 ans, des enfants de 3 à 12 ans. A taille humaine, chaque année c’est une centaine d’élèves qui fréquente ses bancs. Des élèves auxquels elle offre l’occasion de favoriser la confiance en soi, l’autonomie et d’apprendre en suivant son rythme et ses intérêts selon le Programme d’Etudes Romand (PER). Zoom sur cette éducation héritée des travaux de la célèbre pédagogue et médecin italienne Maria Montessori. Depuis sa création en 1989, l’Ecole a accueilli plus de 3000 élèves, d’environ 50 nationalités.

Une philosophie unique

L’Ecole des Nations accueille des élèves dès l’âge de 3 ans jusqu’à 12 ans dans deux sections distinctes : une section Préparatoire/Primaire inférieur pour les 3-6 ans et une section Primaire supérieur pour les 6-12 ans, selon le Programme d’Etudes Romand (HarmoS). Ils sont pris en charge cinq jours sur sept, de 8 h à 18 h. La philosophie de l’établissement veut qu’ils puissent s’épanouir au maximum, en respectant le rythme et les particularités individuelles de chacun, tout en les éveillant à la vie sociale. Depuis 2016, l’Ecole a démarré un processus de reconnaissance ECOS-CHOOL, en vue d’une labellisation qui inclut tous les principes d’une école éco-responsable et citoyenne. Elle est également membre de l’AGEP, de la FSEP, certifiée école de qualité reconnue ProCert depuis 2007 et autorisée à former des apprentis ASE depuis 2011. D’autre part, l’Ecole des Nations a été pionnière dans l’accueil d’enfants venant du Centre médico-pédagogique en travaillant en partenariat avec ce dernier afin de les aider à insérer ces enfants dans le programme.

Travailler avec des équipements modernes

Si l’Ecole des Nations est attachée à la Pédagogie Montessori, choix de ses fondateurs et de son Conseil de Fondation, elle n’en reste pas moins en phase avec l’époque et son ambition est de préparer ses élèves aux défis du XXIe siècle. Ainsi, ce sont non seulement des équipements modernes : matériels interactifs et outils informatiques, mais l’apprentissage des matières scientifiques, entre autres, qui sont au service quotidien des élèves. La volonté d’Odette Cutullic, Fondatrice et Présidente de l’établissement et de Nathalie Masquelier, Directrice, est de toujours aller vers la modernité sans galvauder la philosophie pédagogique. La complémentarité est avérée et permet aux enfants d’avancer dans leur scolarité armés des meilleurs outils d’aujourd’hui. Les activités sportives ne sont pas oubliées puisque les élèves du Primaire supérieur se rendent régulièrement en salle de sport, et tous les élèves de l’Ecole ont des cours de natation répartis sur 24 sessions annuelles.

Le français et l’anglais, langues prédominantes d’enseignement

L’enseignement est totalement bilingue en Section Préparatoire/Primaire inférieur (3-6 ans). Deux enseignants, l’un francophone et l’autre anglophone, s’occupent de chaque classe, celle-ci réunissant des enfants d’âges différents. Pour la section du Primaire supérieur (6-12 ans), l’anglais est enseigné par immersion, par semaines alternées. L’équipe éducative est expérimentée avec une expérience pluridisciplinaire de la pédagogie proposée. A partir de 7 ans, les élèves peuvent passer les épreuves du Centre d’Examens de Cambridge. Tout au long de l’année, ils sont préparés à ces dernières et ont ainsi l’occasion de tester leur niveau et d’obtenir un diplôme.

La mixité des âges

Les enfants sont accueillis dans des classes mixtes avec des groupes d’âges mélangés. Une condition sine qua non pour assurer une bonne homogénéité car il se crée ainsi, entre eux, une relation naturelle qui contribue à instaurer une émulation en classe, propice à l’apprentissage. L’expérience prouve qu’il n’y a pas de compétition, de jalousie mais au contraire un esprit d’entraide et de respect, d’admiration et d’enthousiasme. Il se crée une stimulation mutuelle. Les plus petits prennent exemple sur les grands et les plus âgés prennent du plaisir à aider et transmettre leurs savoirs aux plus jeunes de la classe, ce qui conforte leur estime individuelle.

La pédagogie Montessori

Certaines phases de sensibilité liées au développement de l’enfant font qu’il devient plus ou moins réceptif à certains apprentissages. L’environnement préparé chez Montessori, ainsi que le rôle de l’enseignant, vont aider à sa construction intérieure, son caractère et son identité. Il a la possibilité d’évoluer dans le cadre d’objectifs d’apprentissage clairement définis, à son rythme et dans le respect de l’individualité au sein d’un groupe. Dans cette pédagogie, l’élève ne travaille pas pour des notes, des récompenses extérieures ou pour faire plaisir à l’enseignant. Il travaille avant tout pour lui, parce qu’il aime cela. C’est la meilleure façon d’apprendre. Il est pris dans sa globalité, c’est-à-dire non pas seulement comme un apprenant mais comme un individu à part entière, doté de sentiments, de sensibilités et de talents spécifiques.

La transition vers le système classique

L’Ecole des Nations forme, avant tout, des individus adaptables, ouverts au dialogue et désireux d’apprendre : des qualités essentielles à la réussite de leur cursus scolaire comme de la vie en général. Les élèves du Primaire supérieur sont préparés aux épreuves cantonales leur permettant ainsi de s’insérer le plus harmonieusement possible dans tout autre système éducatif.

Proposer une multitude d’activités parascolaires

l’Ecole des Nations propose une multitude d’activités pour permettre de faire découvrir aux enfants de nombreux univers. Chacune est l’occasion d’un travail en classe. Ainsi, pour citer que quelques exemples, les élèves visitent la Ferme de Budé, la RTS et préparent leur propre émission de radio, les SIG et découvrent les systèmes hydrauliques ou encore se rendent au Salon du Livre pour rencontrer des auteurs. La volonté affichée est de les ouvrir à tout et de développer leur curiosité. La musique, l’art et le sport font également partie intégrante du programme. Ils assistent régulièrement à des concerts, du théâtre, du cinéma ou des visites de Musée. Les plus grands participent à des classes vertes et à des voyages de découvertes, par exemple au parc du Puy du Fou en France. A ceci s’ajoute des actions à caractère caritatif avec l’Association « Don du Chœur », une manière d’inculquer à tous le sens du partage et de l’entraide.

Ecole des Nations (pédagogie Montessori)

Chemin Dr-Adolphe-Pasteur 13 • CH-1209 Genève

Tél. +41 22 738 81 80 • Fax +41 22 738 81 84

secretariat@ecoledesnations.ch • www.ecoledesnations.ch