Frédéric Borloz

Syndic d’Aigle

Capitale du cyclisme et du vin

Située au pied des Alpes vaudoises, Aigle est une petite ville chablaisienne entourée de vignes ensoleillées. Avec son faible dénivelé et ses alternatives en transport public, sa visite est accessible à tous et regorge de richesses naturelles et culturelles. Elle compte des attractions touristiques incontournables telles ses caves vigneronnes, son château et son musée. Plusieurs projets en cours nous sont présentés par Frédéric Borloz, élu au Conseil national en 2015, ancien député PLR au Grand Conseil de 2002 à 2015 et syndic d’Aigle depuis 2006.

Il y a cinq ans, un projet prévoyait de revaloriser le centre-ville et certains bâtiments anciens du patrimoine, qu’en est-il aujourd’hui ?

Bien qu’il se soit confronté à plusieurs problèmes de procédures qui sont maintenant terminés, ce projet a bien avancé et a permis au Conseil communal d’approuver le schéma directeur des espaces publics qui trace les grandes lignes d’un centre-ville élargi et rénové. Nous entreprenons maintenant les demandes de crédit pour les travaux qui visent aussi à mieux organiser l’accès au centre, le stationnement des véhicules et la réaffectation de plusieurs espaces aux piétons. Ce projet inclura la création de nouvelles places de stationnement, probablement souterraines, mais aussi l’embellissement des vieux quartiers, avec de nouveaux éclairages de bâtiments, des revêtements de surface, un mobilier urbain adapté et des sentiers piétonniers. Ces améliorations prendront quelques années. Nous avons d’ailleurs renforcé l’équipe au sein de la gestion du patrimoine bâti.

Par ailleurs, l’ancienne Maison de Ville classée en note 1 aux Monuments et Sites est maintenant restaurée. La bâtisse, construite au XIVe siècle, a été rénovée dans les règles de l’art et inaugurée le 8 septembre dernier. L’Office du Tourisme occupe une partie du rez-de-chaussée depuis fin août, le Groupement de promotion des vins d’Aigle figure aussi parmi les locataires, avec son espace dévolu à la présentation des vins et à leur dégustation payante. La Préfecture loue le deuxième étage. L’Espace Graffenried, comportant une salle dédiée à des expositions artistiques, dont une collection de toiles appartenant à la ville, se trouve au premier étage et jouxte une autre salle où se déroulent les expositions temporaires d’artistes locaux.

La ville d’Aigle peut-elle s’adapter à sa croissance démographique avec de nouvelles constructions et l’adaptation des infrastructures de la ville ?

De nombreux projets sont en cours. Au niveau des écoles, sur le site la Grande-Eau, la cour de l’Ancien Collège va être réaménagée et les accès aux véhicules supprimés. La cour sera piétonne, réunifiée et équipée d’un éclairage et d’un mobilier urbain cohérent. Par ailleurs, la refonte du site scolaire de La Planchette suit son cours. Elle inclue la rénovation du Collège des Dents-du-Midi et de la salle de gym et la construction du futur bâtiment scolaire intitulé « Kiwi », qui devrait s’achever au 1er trimestre 2019. Deux grands projets immobiliers privés sont actuellement en construction. « Sous le Bourg », proposera, dès 2019 150 nouveaux logements, des commerces, un café-restaurant, des espaces piétonniers, une place de rencontre, une aire de jeux pour enfants et un parc public. Et dans le quartier Margencel, en face de la gare d’Aigle, deux grands projets immobiliers prévoient également une centaine de nouveaux logements et des parkings souterrains.