GastroNeuchâtel

Karen Allemann-Yerly

« Neuchâtel regorge de produits du terroir exceptionnels »

Créée en 1901, l’association GastroNeuchâtel fédère de nombreux établissements du secteur de l’hôtellerie-restauration. Investie auprès de ses membres mais également du grand public et des autorités, cette association a à cœur de défendre la profession et de faire connaître à l’échelle cantonale, fédérale et internationale l’excellence de l’art de vivre neuchâtelois. Les détails avec Karen Allemann-Yerly, directrice depuis mars 2016.

Quel est le rôle de GastroNeuchâtel?

Notre organisation est une association professionnelle représentant 40% des établissements publics du canton. Plusieurs missions nous incombent, à commencer par la défense des intérêts économiques, individuels et collectifs, de nos membres et leur fédération. Ce qui n’est pas toujours une mince affaire, car nous représentons au total près d’une vingtaine de types d’établissements différents – hôtels, bars, discothèques, etc. Un véritable challenge au quotidien, puisque nous souhaitons que chaque patron se sente écouté, compris et soutenu. Nous sommes toujours à leur écoute et des conseillers spécialistes en droit, hygiène, assurances sociales et ressources humaines sont à leur disposition si besoin. Le travail de notre association va encore plus loin: nous conseillons chaque nouveau patron qui souhaite ouvrir son établissement, qu’il soit membre ou non. Puis, nous intervenons auprès des autorités, notamment grâce à notre avocat-conseil, Maître Philippe Bauer, qui œuvre à Berne en tant que Conseiller national, mais aussi auprès du grand public en soutenant l’organisation de plusieurs événements.

Comment se porte le secteur de l’hôtellerie-restauration dans le canton?

Comme partout ailleurs, notre branche souffre. Le franc fort, le recul du marché de l’horlogerie, les nouvelles normes qui viennent alourdir la tâche des professionnels… Tout cela contribue à compliquer davantage leur quotidien. GastroNeuchâtel essaie autant que possible de leur faciliter la vie en leur proposant un certain nombre de services. Après la suppression du «cours cafetier», obligatoire pour tout chef d’établissement jusqu’en 2015, nous avons par exemple lancé un site dédié à la formation, eureka-formation.ch, et ouvert une salle de classe pouvant accueillir 16 personnes au sein de nos locaux de Saint-Blaise. En remplacement de ce cours obligatoire, les dirigeants doivent désormais remettre aux autorités un concept d’autocontrôle d’ici fin 2017. Il s’agit d’un énorme dossier reprenant plusieurs informations sur les plats servis, les employés et leur formation, les locaux, etc. Rédiger un tel document demande du temps – plus d’une trentaine d’heures en moyenne – aussi, l’association a produit un canevas que les chefs peuvent remplir en ligne. Cela leur permet de gagner un temps précieux et de mieux se concentrer sur le développement de leur affaire.

Chaque année, le Festin neuchâtelois est devenu un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de bonne cuisine. Pourquoi un tel succès?

Tout simplement parce que notre canton regorge de produits du terroir exceptionnels (fromages, vins, absinthe, poissons du lac, saucissons, pains artisanaux, chocolats Suchard, etc.). Organisé tous les ans au mois de mars, cet événement est l’occasion de célébrer la qualité de nos produits, d’en découvrir de nouveaux et de goûter des recettes authentiques, traditionnelles et originales dans une ambiance conviviale et chaleureuse. A l’origine baptisé «Festin du Millénaire», le Festin neuchâtelois n’aurait dû avoir qu’une seule et unique édition. Il est aujourd’hui devenu une rencontre phare, puisqu’à ce jour 3300 personnes ont déjà dégusté l’un des plats concoctés par plus d’une quinzaine de Chef(fe)s de toutes nationalités, qui prennent plaisir à participer tous les ans. Depuis 2016, à la demande des restaurateurs, nous avons opté pour une nouvelle formule avec des ingrédients imposés et non plus des recettes. Nous voulons que la créativité des Chefs invite chaque hôte à la (re)découverte de tous leurs sens. Une mission particulièrement importante en 2017, puisque Neuchâtel a été élue «Ville du goût» de mars à septembre, et le Festin neuchâtelois en marquera l’inauguration.

GastroNeuchâtel

Route de Soleure 12 • CH-2072 Saint-Blaise

Tél. +41 32 344 80 80

www.gastroneuchatel.ch