GPG – Chambre syndicale des entrepreneurs de gypserie, peinture et décoration du Canton de Genève

Olivier Berchten – Nathalie Bloch

 

Depuis 130 ans au service de ses membres

Depuis 1891, la Chambre syndicale des entrepreneurs de gypserie, peinture et décoration du canton de Genève exerce une action constante en faveur de ses membres. La GPG regroupe plus de 110 entreprises qui emploient plus de 1200 professionnels. Elle est membre de la Fédération des Entreprises Romandes Genève, qui gère son secrétariat, de la Fédération genevoise des métiers du bâtiment (FMB) et de la Fédération suisse romande des entreprises de plâtrerie-peinture (FREPP). Nous avons rencontré Olivier Berchten, président et Nathalie Bloch, secrétaire patronale de l’association.

Quels sont les dossiers prioritaires de la GPG ?

Le respect des conditions de travail de la branche, ainsi que la lutte contre le travail au noir et la concurrence déloyale sont au cœur des préoccupations de la GPG. La GPG est signataire, avec d’autres associations du second œuvre, de la convention collective de travail du second œuvre romand. Cette dernière est de force obligatoire et impose le respect de certaines dispositions, dont les conditions de travail et les salaires minimaux pour les ouvriers. Nous soutenons activement le dispositif de contrôle des chantiers à Genève. Plus de 10 inspecteurs sillonnent le canton et vérifient si les ouvriers présents sur les chantiers sont payés aux salaires minimaux et sont déclarés aux assurances sociales. Plus de mille contrôles sont effectués par année.
Il est également important que les donneurs d’ordre publics traitent les offres anormalement basses avec une vigilance particulière. L’autorité adjudicatrice doit procéder à des vérifications de la composition du prix et s’assurer qu’il couvre les charges salariales et sociales. Elle doit demander la répartition entre les parts de main-d’œuvre, de fournitures et de transports. Elle doit demander au soumissionnaire le nombre d’heures envisagé pour le marché considéré, ainsi que la qualification des travailleurs, puis examiner la crédibilité en le mettant en rapport le coût horaire d’un travailleur et les heures, de manière à déterminer si les salaires et charges sociales peuvent être couverts par ladite part main-d’œuvre. Si un soumissionnaire échoue à justifier ses prix, il doit être écarté de la procédure.

Quel est le rôle de la GPG en matière de formation ?

La formation initiale et continue est essentielle pour la relève du métier. Le CFC de peintre ou plâtrier dure trois ans, en emploi. Après l’obtention du CFC, il est possible de suivre des modules complémentaires pour être titulaire d’une maîtrise, de chef de chantier, par exemple.
La GPG s’investit pour présenter le métier de peintre ou plâtrier aux jeunes en participant à des manifestations comme la Cité des métiers, le Printemps de l’apprentissage, le Zoom métiers, ou en allant présenter ses métiers directement dans les Cycles d’orientation dans le cadre du Village des métiers.
La GPG est particulièrement active dans la formation initiale. Elle a étudié l’opportunité de délocaliser les Cours interentreprise (CIE) dans un nouveau projet de centre de formation qui sortira de terre à l’automne 2023, et où plusieurs professions ont décidé de délocaliser leurs CIE actuellement basés au Centre de Formation professionnel de la Construction. Cette délocalisation permettra non seulement de prévenir le fait qu’à terme de nouveaux locaux devaient inéluctablement être trouvés, et également de pouvoir proposer à nos membres l’utilisation d’une cabine de giclage de plus de 80 m2.
Nous avons organisé le concours genevois d’apprentis de plâtriers et peintres les 28 et 29 janvier 2022. Les concours d’apprentis sont une magnifique vitrine pour promouvoir le métier et ils permettent aux apprentis de gagner en expérience et en confiance en eux.
Enfin, la GPG offre également pour ses membres des cours de perfectionnement pour plâtriers et pour peintres.

De quelle manière la GPG s’engage auprès de ses membres ?

Outre la défense des intérêts de ses membres sur le plan politique et juridique, la GPG leur offre un soutien pratique et personnalisé et une palette de services, comme des participations financières pour l’acquisition des équipements de protection pour les ouvriers ; des contrats collectifs d’assurance à des tarifs avantageux ; la mise à disposition d’une solution type pour la sécurité au travail ; des tarifs préférentiels pour une collecte annuelle de déchets spéciaux ainsi que pour un cours de sensibilisation aux dangers de l’amiante, des PCB et du plomb.
Le soutien à nos membres a été extrêmement important pendant la pandémie, en particulier durant le premier semestre 2020, pour synthétiser l’afflux d’informations ; renseigner sur les procédures ou encore pour un soutien juridique important notamment en lien avec les fermetures des chantiers et les RHT ou indemnités APG.
Nos membres bénéficient par ailleurs d’une visibilité accrue. Ils sont référencés dans notre site internet et dans l’annuaire genevois des entreprises de la construction. Nos membres sont des entreprises qualifiées et citoyennes qui s’engagent à appliquer les règles de l’art et les normes professionnelles et offrir aux clients des prestations de qualité au plus proche de leurs intérêts.

Gypserie Peinture Genève
Rue de St-Jean 98 • Case postale • CH-1211 Genève 3
Tél. +41 58 715 37 82
gpg@fer-ge.chwww.gpg.ch