HEIG-VD

Nicolas Weber

 

Des formations qui rencontrent un grand succès

Professeur HES, Nicolas Weber est directeur de l’Institut de Génie Thermique de la Haute Ecole d’ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) et membre de la Direction du Swiss Welding Institut (Institut Suisse de la Soudure). Avec ses équipes, il a mis au point des formations à destination des professionnels pour répondre aux attentes et besoins face aux défis énergétiques.

Qui est concerné par vos propositions de formation continue avec un CAS à la clé ?

Plusieurs options sont proposées en fonction des besoins des secteurs concernés. Dans tous les cas, elles s’adressent à des ingénieurs ou collaborateurs spécialisés. Les sociétés sont en demande devant les énormes défis énergétiques qui nous attendent et ceux qui sont déjà à notre porte. Nous savons que pour l’industrie, le 100% renouvelable n’est pas encore à l’ordre du jour raison pour laquelle lors de ces formations nous abordons les solutions pour optimiser la production énergétique.

Quel est le déroulement des formations ?

Nos formations sont parfaitement adaptées aux événements climatiques et géopolitiques. Elles permettent aux publics cibles de se former sur différents outils d’optimisation améliorant ainsi l’efficacité de la production et de la distribution des énergies, sans pour autant négliger la substitution des ressources énergétiques actuelles par des ressources renouvelables.

La diminution de la consommation et l’augmentation de l’utilisation des énergies renouvelables rendront notre pays énergétiquement indépendant. A ce titre, le 6 septembre 2022, notre institut organisera la 3e session du symposium « Optimisation Énergétique » OE’22. A cette occasion, nous aurons le plaisir de recevoir de nombreux conférenciers débattre sur diverses solutions envisagées pour l’abaissement de la consommation énergétique.

Quels thèmes seront abordés ?

Concernant les formations continues couronnées d’un CAS (certificat d’études avancées), deux sessions sont programmées, « Optimisation énergétique » et « Chauffage à distance ». Pour cette dernière, les aléas sont nombreux devant leur prolifération. Installé un tel système dans un village ou une ville est radicalement différent. Les points abordés traiteront tout autant des études de terrain, du tracé du réseau, du prix du kWh que du marketing et de l’exploitation. La température de l’eau, nécessaire au fonctionnement, sera, également, à l’étude. Pour donner un exemple, dans une ville comme Genève elle peut atteindre 120° alors que dans un nouveau quartier au cœur d’un petit village, elle tourne aux alentours de 70° pour le même résultat tant pour le chauffage que l’eau chaude. Le réseau anergie, soit un réseau à basse température qui alimente l’évaporateur d’une pompe à chaleur, sera également au cœur des discussions. Pour tous ces cas de figure, nous débâtons du choix de la production de chaleur, de l’utilisation en fonction des saisons et de la régulation du réseau. Ceci est aussi passionnant que vaste. La formation s’est terminée en mars 2022 et une 2e session est prévue pour fin novembre 2022. Les personnes intéressées trouveront les informations sur le site heig-vd.ch

En dehors des formations avec CAS, que proposez-vous ?

Nous avons une proposition autour d’une formation d’auditeurs énergétiques sur les procédés industriels afin d’optimiser leurs installations. Des propositions sont fournies en fonction des besoins de chacun qui sont souvent différents. Des ateliers sont plus spécifiquement adaptés en fonction du secteur d’activité de l’entrepreneur avec par exemple la pharma ou encore l’agro-alimentaire. Durant 2 à 3 jours, les personnes en formation débattent avec des professionnels compétents dans ces domaines et secteurs. Devant le succès et l’intérêt, nous renouvelons ces ateliers en 2022, le programme est consultable sur notre site.

Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud
Avenue des Sports 20 • CH-1400 Yverdon-les-Bains
Tél. +41 24 557 23 25
Heig-vd.ch