Office du Tourisme du Canton de Vaud

Andreas Banholzer

La région aux mille attractions

 

De cols de montagne en promenades lacustres, de festivals en concerts, le canton de Vaud s’anime en toute saison. Réputée pour sa gastronomie et ses caves ouvertes au public, la région a le vent en poupe et le nombre de nuitées progresse. Une version remise à jour de l’application Vaud:Guide et la visite d’un acteur star de Bollywood, entre autres, n’y sont pas pour rien. Andreas Banholzer, directeur de l’Office du Tourisme du Canton de Vaud, nous en dit plus…

 

D’après l’Office fédéral de la statistique (OFS), les nuitées hôtelières du canton de Vaud sont similaires à celles de l’année précédente. Comment l’expliquez-vous ?

Effectivement, avec un cumul des nuitées hôtelières de 1 381 860 entre janvier et juin 2018, le tourisme vaudois comptabilise un résultat stable durant le premier semestre de 2018 par rapport à celui réalisé à la même période en 2017 (+0,3%).

La stabilité des nuitées vaudoises est principalement portée par la croissance du marché domestique (+2,2%). Des campagnes marketing ciblées sur le marché suisse alémanique pour l’hiver et l’œnotourisme en été, complétées par des relations médias intenses tout au long de l’année, donnent aux destinations vaudoises une visibilité accrue Outre-Sarine et positionnent le canton comme destination de choix pour les séjours.

On observe une diminution des nuitées en provenance des marchés européens (-2,7%) et américains (-5,1%), deux marchés qui avaient progressé l’année dernière. A l’opposé, on constate une croissance des nuitées en provenance du marché asiatique (+9,0%), en particulier la Chine (+9,2%) et l’Inde (+4,8%).

Il est encore trop tôt pour se prononcer sur l’année à venir mais au vu des résultats actuels similaires à ceux de 2017 et du magnifique été que nous venons de vivre, nous estimons pouvoir parvenir à une situation équilibrée d’ici la fin de l’année.

Le film réalisé dans le canton de Vaud par Suisse Tourisme avec l’acteur superstar indien de Bollywood Ranveer Singh a-t-il pour objectif d’accentuer la croissance en provenance de l’Inde ?

Tout à fait, et nous pensons que cet objectif sera atteint car ce jeune acteur connait une popularité immense dans son pays (1,324 milliard d’habitants). Sur les réseaux sociaux, la star est suivie par plus de 20 millions de fans. Dans le film, il se déguise en gentilhomme pour visiter le Château de Chillon, en Charlie Chaplin pour visiter le Musée Chaplin, et en Freddie Mercury à Montreux. Il est monté au Glacier 3000, a emprunté le Golden Pass et fait une croisière avec l’un des bateaux Belle-Epoque de la CGN sur le lac Léman. A Lausanne, il s’est également prêté au jeu en se mettant dans la peau d’un sprinter olympique pour visiter le musée éponyme, découvrir la Vieille-Ville et danser en costume Bollywood sur les quais d’Ouchy. Ranveer a publié plusieurs posts sur son compte instagram et facebook pendant et après sa visite, chacun comptabilisant de nombreux « like ».

Par exemple, la photo de la star sur le Peak Walk au Glacier 3000 compte plus de 900 000 likes et sa vidéo déguisé en Freddie Mercury à Montreux comptabilisait près de deux millions de vues trois jours après avoir été postée. Parmi ses admirateurs, beaucoup sont de jeunes indiens de la classe moyenne, aisés, âgés de moins de 35 ans et avides de découvertes et d’activités sportives. Au travers de ce partenariat, c’est cette clientèle individuelle qui est visée. Nous prévoyons 20% de visiteurs indiens supplémentaires en terre vaudoise pour les cinq prochaines années.

Quels sont les sites les plus visités et les attractions les plus prisées en Pays de Vaud ?

Situé entre lacs et montagnes, le canton de Vaud jouit d’une situation géographique unique. En quelques kilomètres, le visiteur peut changer radicalement d’atmosphère et découvrir ainsi une nouvelle facette de la région. Logé à 372 mètres d’altitude, le lac Léman est le point le plus bas du Canton alors que le Glacier 3000, culminant à plus de 3000 mètres d’altitude, représente le sommet du canton. L’hiver, que l’on soit en quête de sensations fortes à skis, snowboard, en bob ou en luge, que l’on préfère explorer les lieux tranquillement en raquettes, à ski de fond ou à pied, ou encore que l’on recherche le calme et la relaxation ; les occasions ne manquent pas entre les stations du Jura et les Alpes Vaudoises. L’été, la région se prête particulièrement bien à l’exploration à pieds ou à vélos grâce aux nombreux itinéraires balisés. L’abondance de la nature et notamment les réserves naturelles protégées dont le Parc du Jura Vaudois, le Parc Naturel Régional Gruyère Pays-d’Enhaut ou encore la Grande Cariçaie, offrent un large choix d’ambiances contrastées aux visiteurs. Cette année, les détenteurs de l’abonnement Magic Pass, ont pu profiter déjà durant l’été de l’accès aux remontées mécaniques des stations de Villars et Leysin avant de pouvoir l’utiliser sur l’ensemble des installations des stations partenaires pour la saison hivernale.

En plus de bénéficier d’un paysage exceptionnel, la région enregistre la plus forte densité suisse de restaurants classés dans le guide Michelin et le Gault & Millau, avec une centaine d’établissements distingués. Pour n’en citer qu’un seul, le restaurant de l’hôtel de Ville à Crissier s’est vu à nouveau doter de 19 points par le guide Gault & Millau 2018 et de 3 étoiles par le Guide Michelin. La gastronomie, les vins vaudois et les produits du terroir, attirent ainsi de nombreux touristes gourmets et gourmands en Pays de Vaud. Parmi les traditionnels événements culinaires de la région, les visiteurs ont le choix chaque année en automne de déguster le fromage typique de la vallée de Joux lors de la Fête du Vacherin Mont-d’Or en septembre, de partir à la chasse aux Truffes lors du marchés à Bonvillars en octobre ou encore de découvrir les produits du terroir lors des désalpes de Saint-Cergue et de l’Etivaz. En décembre, les marchés de Noël, notamment celui de Montreux et le marché Bô Noël à Lausanne, attirent de nombreux touristes et excursionnistes grâce à leurs animations et aux stands de créateurs, vignerons et producteurs du terroir. Dans cette optique de valorisation des traditions et produits du terroir, l’événement très attendu pour l’année prochaine est la Fête des Vignerons, qui aura lieu du 18 juillet au 11 août 2019. Toute la région s’attend à un fort engouement tant par la population que par les visiteurs. L’œnotourisme intéresse beaucoup les Suisses allemands, c’est pourquoi chaque année depuis cinq ans, l’Office du Tourisme du Canton de Vaud, en collaboration avec l’Office des Vins Vaudois, mène une campagne œnotouristique visant à promouvoir l’Art de Vivre dans la région sur le marché suisse alémanique. Balades oenotouristiques, Caves Ouvertes et diverses expériences sont ainsi proposées aux amateurs de nature et d’art de vivre. Nouveauté à partir de cette année : l’Office de Tourisme du Canton de Vaud rend les offres encore plus accessibles car chacun peut choisir et acheter son expérience oenotouristique via le site myvaud.ch/offres-oeno.

Comment trouve-t-on les informations touristiques vaudoises ?

Notre site internet est bien sûr une source d’information importante. Nous avons initié en 2014 le renouvellement de l’ensemble des sites internet des offices du tourisme du canton de Vaud avec pour objectif d’avoir un environnement web commun. Depuis l’année passée, onze destinations vaudoises font parties de cette plateforme.

En parallèle au site internet, nous proposons l’application Vaud:Guide, qui transforme le smartphone en un véritable guide personnalisé. L’application regroupe entre 700 et 800 points d’intérêt et s’utilise sans avoir besoin de s’enregistrer. Le téléphone se met à vibrer à l’approche d’un monument ou d’un point d’intérêt à visiter. On peut choisir ses favoris et l’application cible les propositions. Reliée à la météo, elle tient compte de ces paramètres pour faire des recommandations personnalisées en fonction des goûts et de la géolocalisation. Vaud:Guide anticipe les besoins et tient compte des horaires. L’application est disponible en trois langues : anglais, allemand et français.

Par ailleurs, l’Office du tourisme distribue plus de 80 000 brochures par an, en français, allemand et anglais, pour diffuser ses activités. Il est également possible de s’inscrire à nos e-newsletters grand public. Elles sont transmises une fois par mois en français, allemand et anglais. Généralement liées avec l’une des campagnes en cours, elles couvrent néanmoins l’ensemble des activités proposées dans la région. Nous sommes aussi actifs sur les réseaux sociaux. Via Facebook, nous publions tous les jeudis un post avec une sélection d’activités sur le week-end à venir. Sur Instagram, nous communiquons via le #MyVaud, et nous publions ou repostons du contenu mood pour valoriser la région en images. De plus, l’harmonisation de la signalisation touristique cantonale s’est poursuivie cette année avec la pose de 30 nouveaux panneaux au bord des autoroutes. Ceux-ci permettent d’attirer l’attention des visiteurs et de les diriger vers les principales attractions de la région.

 

Office du Tourisme du Canton de Vaud

Avenue d’Ouchy 60 • Case postale 1125

CH-1001 Lausanne

Tél. +41 21 613 26 26 • Fax +41 21 613 26 00

info@region-du-leman.chwww.region-du-leman.ch