RegionAlps

Une priorité: le confort des usagers

Yves Marclay, directeur de RegionAlps depuis 2016, met tout en œuvre, avec ses équipes, pour faire de cet opérateur en transport régional ferroviaire, partenaire des CFF, le moyen de locomotion privilégié des Valaisans. En proposant des services toujours plus adaptés, la fréquentation et les embauches sont en hausse pour répondre à la demande. Satisfaire les usagers est le leitmotiv principal de l’enjeu qui multiplie les nouveaux projets.

Un directeur passionné par le ferroviaire

Valaisan d’origine, Yves Marclay prend le poste de directeur de RegionAlps en décembre 2016. Le secteur il le connaît pour avoir fait carrière, auparavant, dans l’industrie des services ferroviaires à Berne et aux CFF où il a, entre autres, durant 7 années été responsable de la flotte internationale. La compagnie locale ne lui est également pas inconnue car entre 2007 et 2010, c’est lui qui a organisé la coordination technique des trains pour leur arrivée en Valais. En revenant sur ses terres d’origine, il a dans l’idée de valoriser les aspects positifs de RegionAlps et lui donner une nouvelle image. Il souhaite faire passer un message clair : l’opérateur de transports publics est une entité à visage humain qui doit parler aux valaisans et avoir une offre qui leur est adaptée. Dès lors, il met en place une stratégie pour aller dans ce sens et proposer du sur-mesure aux usagers.

Satisfaire les pendulaires et les scolaires

RegionAlps est un jeune opérateur puisqu’il ne fait rouler des trains, alors en location, que depuis 2003. En 2010, la société acquière ses propres machines, 13 au total, qui apportent de la modernité sur le réseau. Devant la demande croissante, le canton du Valais, qui est présent dans le capital-actions de l’entreprise à hauteur de 12%, subventionne, en 2013, l’acquisition de 3 nouvelles machines portant ainsi à la flotte à 20 rames. Ceci permet d’offrir, sur chacune de ses lignes, des horaires à la demi-heure. Cette invitation à prendre le train porte ses fruits, la société voit sa fréquentation aller toujours croissante. RegionAlps devient victime de son succès ! En effet, les 2/3 de sa clientèle, les pendulaires et les scolaires, se voient obligés d’utiliser des trains toujours plus fréquentés aux heures de pointe, entre 7 h et 8 h et 16 h et 18 h. Pour leur confort, il faut agir raison pour laquelle le canton accepte de financer la location, auprès des CFF, de 2 rames supplémentaires augmentant ainsi la capacité d’accueil des horaires surchargés de 500 places et ce, du lundi au vendredi. En offrant, depuis décembre dernier, ces nouveaux avantages à ses clients, la société ne fait que renforcer son image de marque et sa volonté d’être un acteur incontournable du transport ferroviaire sur les 146 kilomètres de son réseau.

Verbier à portée de spatules

Si RegionAlps séduit les Valaisans, les idées ne manquent pas pour aller chercher plus loin des clients ! Ainsi, depuis le 21 décembre dernier, un tout nouveau service est proposé au départ des gares de Genève et de nombreuses villes de la Riviera en synergie avec les CFF. Grâce à un train direct, sans changement, il est dorénavant possible d’accéder à la gare du Châble et de relier directement Verbier, en télécabine, en un temps record et ce dans des compartiments de 1re et 2e classe. Ainsi Lausanne n’est plus qu’à 1 h 17 min du pied des pistes de la célèbre station de ski ! Fini le stress de la route, des bouchons, du parking… Ils sont déjà nombreux à succomber à cette ligne qui leur simplifie la vie et prouve que prendre le train est une solution qui ne doit pas s’arrête aux loisirs mais au contraire devenir un réflexe régulier.

Une entreprise valaisanne

En prenant la direction de RegionAlps, Yves Marclay a en tête de développer la société et par déduction d’embaucher de nouvelles personnes. En seulement 3 années, l’effectif total est passé de 69 collaborateurs à 85 personnes, soit une hausse de 16%. Devant les projets à venir, d’autres recrutements se feront dans le courant 2020. « Mon objectif est de créer des emplois en Valais et apporter une pierre à l’édifice comme entreprise économique et sociale dans le canton », explique le directeur. Ici, le confort et la stabilité dans le travail sont importants, ainsi aucun pilote de train n’a des lieux de services délocalisés, tout est stable et sans bouleversement. Pour assurer un service à la clientèle qui soit toujours parfait, RegionAlps propose des formations théoriques et pratiques à ses aspirants pour qu’ils deviennent au bout de 9 mois indépendants et aptes à conduire des trains.

Une société en bonne santé

Parce que chez RegionAlps, parce que nous visons l’excellence tous les jours tant au niveau du personnel que du matériel, la fréquentation est croissante. L’ensemble de ses atouts lui permet d’être en bonne santé financière et de proposer à ses clients toujours plus de services et ainsi grandir de façon organique. Les enquêtes de satisfaction menées sont positives et confortent la direction dans ses choix et la voie qu’elle a choisie. Elle sait également écouter et entendre les plaintes que certains peuvent avoir à son sujet et n’hésite jamais à répondre et surtout à réfléchir à ce qui a pu poser problème pour y remédier. Aller de l’avant et proposer de nouveaux projets en offrant des voyages de qualité aux usagers réguliers comme aux touristes : l’objectif affiché de RegionAlps !

RegionAlps

Rue de la Poste 3 • CH-1920 Martigny

Tél. +41 27 720 47 47

info@regionalps.chwww.regionalps.ch