Vaud Cliniques

Jérôme Simon-Vermot

 

«Près d’un quart des hospitalisations dans le canton de Vaud se font dans les cliniques privées, un choix ouvert à tous!»

Depuis 1960, Vaud Cliniques représente et défend les intérêts de onze établissements privés. Jérôme Simon-Vermot, secrétaire général de l’association, énonce les avantages de ces cliniques de grande notoriété, qui permettent aux patients de profiter d’un service hors du commun.

Vaud Cliniques représente presque un quart des lits d’hospitalisation vaudois, pouvez-vous nous donner quelques chiffres pour l’année écoulée ?

Vaud Cliniques réunit onze cliniques privées qui ont comptabilisé en 2017 environ 166 000 journées d’hospitalisations et plus de 270 700 visites ambulatoires. Nous disposons de 828 lits sur un total de 3500 lits répertoriés dans le canton. Nos établissements couvrent notamment les soins aigus, la réadaptation et la psychiatrie. Le site www.vaud-cliniques.ch donne un aperçu de l’étendue et de la qualité de toutes nos spécialisations. Nous jouons ainsi un rôle essentiel dans le paysage médical vaudois. En outre, nos cliniques emploient plus de 2200 personnes à plein temps et collaborent avec environ 1000 médecins, indépendants pour la plupart.

Qui peut se faire soigner en clinique privée ?

Toutes les personnes au bénéfice d’une assurance de base peuvent se faire traiter en ambulatoire. En ce qui concerne les hospitalisations, certaines cliniques disposent de mandats de prestations de l’Etat qui permettent également aux bénéficiaires d’une assurance de base de se faire soigner. Il vaut donc la peine de se renseigner auprès de son médecin ou de son assurance.

Comment l’association Vaud Cliniques défend-elle ses membres ?

L’association agit dans de nombreux domaines. Nous sommes notamment chargés de faire l’interface avec le Service de la santé publique pour les questions qui touchent les cliniques en matière de politique de la santé. De ce fait, nous siégeons ou nous sommes représentés dans plusieurs commissions et participons aux procédures de consultation. Nous négocions également avec les assureurs maladie les tarifs ambulatoires (valeur du point TarMed). Enfin, nous participons à des événements de promotion de la santé lors de manifestations telles que les 20km de Lausanne où nous « bougeons pour notre santé ».

Quels sont, selon vous, les principaux atouts des cliniques privées ?

Le libre-choix de l’établissement et du médecin reste certainement le grand avantage des cliniques privées. Au-delà de cet aspect essentiel, la qualité reconnue de nos personnels constitue également un point positif important. Et bien sûr, la dimension hôtelière, qui apporte confort et tranquillité aux malades, favorise le processus de guérison. L’encadrement personnalisé du patient est essentiel à nos yeux.

Avez-vous des liens avec les hôpitaux publics ?

Nous entretenons des liens importants avec le CHUV car, comme l’ensemble des établissements de soins du canton, nous bénéficions du rayonnement de cet hôpital universitaire. Chacun a son rôle à jouer dans le paysage hospitalier vaudois afin de maintenir une offre robuste et de qualité. Nous collaborons, notamment en matière de dépistage du cancer du sein, mais aussi dans d’autres domaines nécessitant une démarche de prévention. Des conventions ont également été signées sur l’utilisation de certains équipements, en particulier dans le domaine de la chirurgie robotique et de la lithotritie. Et des partenariats public-privé naissent dans des domaines ponctuels, en fonction des besoins et des enjeux. Nous appelons de nos vœux que ces collaborations se poursuivent et se renforcent dans l’intérêt d’un système de santé de qualité.

La notoriété de vos cliniques membres engendrent-elles un tourisme médical ?

La notoriété des établissements et la qualité des soins prodigués dans nos onze cliniques ont, en effet, largement dépassé les frontières du canton de Vaud. Des patients viennent de divers pays pour bénéficier d’une qualité d’accueil et d’une technologie médicale d’excellence. Cet état de fait est bien entendu positif sur un plan financier mais contribue également plus largement au rayonnement de l’Arc lémanique à l’étranger.

Vaud Cliniques
Route du Lac 2 • CH-1094 Paudex
Case postale 1215 • CH-1001 Lausanne
Tél. +41 58 796 33 66 • Fax +41 58 796 33 11
vaud-cliniques@centrepatronal.ch • www.vaud-cliniques.ch